Retraites : les termes du débat

Arnaud Parienty
Pour aller plus loin
À lire également
couverture
Retraites : les enjeux

Le système français de retraite est complexe et complètement éclaté, ce qui favorise peu les discussions concernant sa réforme. Celle-ci est nécessaire face à des évolutions démographiques inéluctables. Les changements opérés jusqu'à présent ont surtout consisté à baisser le niveau des pensions, mais d'autres paramètres peuvent être utilisés. Ce qui nécessite un débat démocratique, sans précipitation, afin de forger des consensus.

1.
Dans les pays développés, le paiement des retraites résulte de systèmes de redistribution entre les générations assez complexes.
Ceux-ci fonctionnent sur plusieurs étages.
Au fondement, on trouve des régimes institués par le législateur, obligatoires, fonctionnant par répartition (*) et qui couvrent tous les actifs ayant cotisé.
En France, les actifs bénéficient de deux types de retraites obligatoires publiques: d'une part, des régimes de base, différents selon qu'il s'agit du régime général ou des régimes spéciaux (fonctionnaires, indépendants…) ; d'autre part, des retraites complémentaires.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Retraites : les termes du débat ( n°095 )