Quelques leçons de Marx

Pascal Combemale

Le monde communiste avait entraîné dans sa chute les thèses de Marx. La crise du capitalisme leur accorde un regain d'intérêt.

Après l'effondrement du "socialisme réel", il était devenu inconvenant de parler du capitalisme.
Les personnes bien éduquées célébraient la fin de l'histoire sous les auspices de l'économie de marché.
Mais les temps changent.
Le capitalisme, qui n'avait bien sûr pas disparu, est de nouveau l'objet d'un questionnement.
A partir de quelques exemples, nous voudrions montrer que des outils d'analyse et de critique toujours utiles se trouvent chez Marx.
Première leçon: le capitalisme est un système historique et dynamique.
Il est régi par des lois qui ne sont pas "naturelles", mais particulières à un moment de l'histoire humaine.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Quelques leçons de Marx ( n°098 )