Les solutions pour résoudre les crises de dettes

Denis Clerc

Les Etats surendettés ne pourront compter uniquement sur l'austérité et sur la croissance pour réduire le poids de leur dette. D'autres solutions doivent être explorées, qui toutes ont un coût.

Pour régler les crises de la dette, la première solution, la plus radicale, consiste à tirer un trait : l'Etat déclare qu'il ne paiera pas ce qu'il doit.
On n'en finirait pas d'énumérer les crises de dette souveraine que des Etats ont soldées en se déclarant dans l'incapacité de respecter les engagements pris à l'égard de leurs créanciers.
En France, Philippe le Bel est resté célèbre par la façon dont il a réglé la question de l'endettement excessif du royaume au début du XIVe siècle : il a fait arrêter, torturer et exécuter les responsables de son principal créancier, le très riche ordre des Templiers.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Les solutions pour résoudre les crises de dettes ( n°100 )