Les OPA et les moyens de s'y opposer

Laurent Batsch, professeur de gestion à l'université Paris-Dauphine

Pour contrer les offres publiques d'achat, les entreprises disposent d'un ensemble de dispositifs économiques et juridiques conséquent. Revue de détail.

Les offres publiques d'achat (OPA) se sont multipliées ces derniers temps.
Elles n'ont pas bonne presse.
On y voit le plus souvent la main de prédateurs financiers, prompts à exploiter la dispersion de l'actionnariat des grandes entreprises pour s'approprier leur proie afin de la dépecer.
Pas si simple.
Certaines OPA ne servent en effet qu'à réaliser une plus-value financière rapidement.
Mais la plupart d'entre elles répondent à des objectifs plus stratégiques.
Lorsqu'une entreprise est mal gérée, un changement de propriétaire peut permettre de la redresser.
La seule menace d'une OPA peut d'ailleurs suffire à mettre une pression suffisante sur les dirigeants.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Les OPA et les moyens de s'y opposer ( n°107 )