Les insuffisances de la théorie économique dominante

Entretien avec Joseph Stiglitz E., professeur d'économie à l'université de Columbia
Propos recueillis par Christian Chavagneux

La science économique souffre d'un manque de rigueur intellectuelle et de positions trop souvent guidées par des intérêts politiques.

Vous affirmez, dans votre dernier livre (1), que la théorie économique ne justifie pas toujours le recours au marché comme une solution optimale sur le plan économique et social.
En effet.
On peut le montrer en partant de l'idée de base selon laquelle les agents économiques fonctionnent à partir d'incitations.
Si les incitations sont mauvaises, l'économie ne fonctionne pas bien.
Or, dans une économie de marché, les incitations peuvent être perverses.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Les insuffisances de la théorie économique dominante ( n°098 )