La mécanique du compte de résultat

Laurent Batsch, professeur de gestion à l'université Paris-Dauphine

La saison de la publication des comptes des entreprises est ouverte. Et le résultat intéresse au-delà du cercle étroit des professionnels du chiffre. Encore faut-il savoir l'appréhender.

La plupart des entreprises bouclent leurs comptes annuels le 31 décembre.
Les travaux nécessaires pour les vérifier et les mettre en forme reportent leur publication vers février-mars.
La saison des comptes bat donc son plein actuellement.
Elle mobilise tous les professionnels du chiffre (experts-comptables, commissaires aux comptes), qui préparent les états définitifs et attestent de leur régularité.
Elle intéresse aussi beaucoup les analystes financiers et les investisseurs, qui peuvent ainsi confronter leurs prévisions aux réalités.
Ainsi que les banques, qui suivent la solvabilité de leurs clients.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/La mécanique du compte de résultat ( n°107 )