L'ascenseur social ralentit


Le poids croissant de l'héritage combine ses effets avec le ralentissement de la croissance économique pour limiter l'ascenseur social.
Pour celles et ceux qui ont vu le jour entre 1944 et 1948, les trajectoires sociales ascendantes étaient 2,2 fois plus nombreuses que les trajectoires descendantes.
Pour les générations nées entre 1964 et 1968, elles ne l'étaient plus que 1,4 fois.
A contrario, comme l'a montré le sociologue Camille Peugny (1), la part des trajectoires descendantes est passée de 25% pour le premier groupe à 35% pour le second.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/L'ascenseur social ralentit ( n°102 )