L'arrondi indolore

Céline Mouzon
Alternatives Economiques n° 373 - novembre 2017

MicroDON permet à des consommateurs et à des salariés de reverser les centimes après la virgule à des associations. De quoi donner sans trop s'en apercevoir.

Payer 14 euros au lieu des 13,66 euros qui s'affichent à la caisse du Franprix et savoir que les 34 centimes versés en plus iront à une association, c'est ce qu'on appelle l'arrondi.
Ce service est commercialisé par microDON, qui édite des logiciels de dons à destination des entreprises.
Pour proposer l'arrondi, les enseignes doivent compter au moins dix points de vente, car la solution technique est lourde à mettre en place.
MicroDON rend aussi possible l'arrondi sur salaire dans les entreprises de plus de 250 salariés.
Il consiste à verser les centimes de sa feuille de paie et, si on le souhaite, un petit montant fixe de son salaire (quelques euros), à une association parmi celles que l'entreprise choisit d'aider.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/L'arrondi indolore ( n°373 )