Inflation-déflation : les dangers du découplage

Jacques Adda

Alors que le risque déflationniste guette les économies avancées, c'est l'inflation qui menace les économies émergentes, aggravée par la relance monétaire de la Banque centrale américaine.

La problématique du découplage des conjonctures économiques a pris en 2010 une tournure nouvelle avec l'accélération de l'inflation dans les économies émergentes et le retour du risque déflationniste dans les économies avancées.
Aux Etats-Unis, la décrue du taux d'inflation, qui se rapproche dangereusement de zéro, a conduit la Fed, la Banque centrale américaine, à réactiver son programme de détente quantitative, annonçant le rachat au premier semestre 2011 de 600 milliards de dollars de titres de la dette publique américaine.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Inflation-déflation : les dangers du découplage ( n°094 )