Industrie : une politique d'innovation à revoir

Marc Chevallier

Un récent rapport remet en cause l'efficacité des pôles de compétitivité et par là même le financement public de la R&D des entreprises.

Lancés en septembre 2004, les pôles de compétitivité ont marqué le retour de politiques industrielles ambitieuses en France.
Avec pour objectif de stimuler l'innovation sur un territoire à travers les coopérations entre entreprises, centres de formation et unités de recherche - à l'instar de la dynamique de cluster (*) observée dans la Silicon Valley en Californie.
Ces pôles mobilisent des financements publics très importants.
Leur efficacité reste pourtant à prouver, juge un récent rapport rédigé par Antoine Masson, coordonnateur pour les pôles au ministère de la Recherche et ancien directeur adjoint de l'Agence nationale de la recherche.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Industrie : une politique d'innovation à revoir ( n°107 )