Gérer les biens communs de manière coopérative

Wojtek Kalinowski

Coopération, gestion décentralisée, droits d'usage collectifs, des solutions existent pour gérer les biens communs autrement que par la privatisation et le marché.

La "boîte à outils" des experts en politique environnementale abonde d'outils de régulation conçus "par le haut" : que ce soit sous forme de normes de qualité, d'action directe de l'Etat ou d'incitations financières (écotaxes, subsides, marchés de permis…).
L'autorité centrale édicte des règles de jeu censées gouverner les comportements des marchés, des individus et des entreprises.
Ces outils sont souvent indispensables, mais ils font le pari improbable que le décideur central est toujours mieux informé que les acteurs locaux sur ce qu'il convient de faire, et que les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets, quel que soit le contexte local.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Gérer les biens communs de manière coopérative ( n°097 )