Communication interne : la dictature de l'e-mail

Guillaume Duval et Alexina Portal

Le courriel occupe une position dominante dans la communication interne aux entreprises. Censé être un vecteur de productivité et d'échanges, il engendre souvent un engorgement croissant, du stress et peut aggraver les conflits. La bonne maîtrise de son usage est devenue un enjeu central pour les organisations.

Dans quasiment toutes les entreprises et toutes les administrations, l'e-mail joue désormais un rôle central, qu'il s'agisse des échanges entre collègues, des rapports avec les supérieurs ou les subordonnés, ou bien encore de la coordination entre services ou établissements.
Il a pratiquement éradiqué le courrier traditionnel et le fax, mais il a aussi bien souvent pris la place de conversations téléphoniques ou d'entretiens en face à face.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Communication interne : la dictature de l'e-mail ( n°081 )