Comment la finance fait exploser les inégalités

Laurent Jeanneau et Thierry Pech

Les salariés de la finance ont fait une entrée en force dans le monde des grandes fortunes, grâce à une hausse vertigineuse, et largement injustifiée, de leurs revenus. Creusant ainsi les inégalités.

Depuis la seconde moitié des années 1990, les revenus des plus riches ont connu une croissance exceptionnelle qui a fortement contribué au creusement des inégalités.
De 2004 à 2007, alors que les revenus déclarés des 90 % les plus modestes des Français progressaient de 9 %, ceux du 1 % les plus aisés enregistraient, eux, une hausse de 16 %, et ceux du 0,1 % les plus aisés un bond de 27 %.
La palme revenant au 0,01 % les plus fortunés, qui a vu ses revenus s'envoler de 40 %.
Mais qui sont ces très riches ?
Il n'est pas facile de distinguer leur profil à travers le verre dépoli des statistiques publiques.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Comment la finance fait exploser les inégalités ( n°102 )