Verdir le futur budget européen

Antoine de Ravignan
Alternatives Economiques n° 380 - juin 2018

Les négociations sur le prochain budget européen (2021-2027) sont ouvertes et ne devraient pas profiter à l'écologie.
La Commission a en effet présenté le 2 mai sa proposition, qui tient de la quadrature du cercle : maintenir le même niveau d'engagement financier qu'en 2014-2020 (de l'ordre de 160 milliards d'euros par an) malgré le Brexit (un trou d'environ 12 milliards par an) et avec l'ambition de renforcer le financement de la politique de défense, de sécurité et de lutte contre l'immigration clandestine.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Verdir le futur budget européen ( n°380 )