Science économique : 35 ans d'évolutions

Néolibéralisme, école des conventions, école de la régulation…, le point sur les grandes évolutions de la science économique et de son influence depuis le début des années 1980.


 


Avertissement aux lecteurs : ce dossier est constitué d'articles tirés de nos archives et certaines informations peuvent renvoyer à un contexte dépassé.




Y a-t-il une science économique ?

par Bernard Guerrien Le caractère scientifique de l’approche économique ne va pas de soi, nous explique Guerrien, qui dénonce une dérive mathématique et idéologique de l’enseignement et de la recherche en économie.

Comment l'économie est venue à l'écologie

Les économistes de tous bords ont longtemps fait comme si l'environnement n'existait pas. Les choses ont commencé à changer à partir des années 1970. L'économie standard peine cependant toujours à intégrer les limites physiques de la biosphère.

L'économie à la conquête des sciences sociales

par Arnaud Parienty Le champ de la science économique ne cesse de s'étendre. Les nouvelles analyses, qui interrogent les domaines les plus divers, reflètent une vision du monde marquée par le rôle de l'individu rationnel.

Les pensées économiques et leurs évolutions

Les principes théoriques du marché

Depuis plus de deux siècles, le marché est sujet de discorde entre économistes. Les uns y voient un merveilleux mécanisme d'horlogerie qui, par le miracle du mouvement des ...

Théorie économique : trafic d'influence

par Denis Clerc Pour dominer la pensée économique, les différents courants théoriques se livrent une guerre intellectuelle sans merci. Récit de trois décennies de conflits.

Comment la théorie a perdu son influence politique

La recherche macroéconomique moderne s'est développée comme une science éloignée de la réalité. Elle y a perdu son crédit pour l'élaboration concrète des politiques.

L'analyse économique en panne d'explications

Les analyses théoriques sur le chômage et l'emploi sont caractérisées par un grand fractionnement et un manque quasi général de consensus. Tour d'horizon.

Le néolibéralisme

Les chemins sinueux de la pensée économique libérale

"Plutôt donc qu'une doctrine plus ou moins cohérente, plutôt qu'une politique poursuivant un certain nombre de buts plus ou moins définis, je serais tenté de voir, ...

Marché et autonomie des acteurs : histoire d'une illusion

L'autonomisation de l'économie relativement aux autres sciences sociales, au début du XIXe siècle, naît de la conviction profonde que la sphère économique, qui ...

Comprendre la nouvelle théorie économique

En vingt ans, le monde a changé, la théorie économique aussi. Les instruments intellectuels - outils, hypothèses et méthodes - que mobilisent les économistes ...

Où va l'économie dominante ?

L'approche économique dominante va se crisper sur une méthode étroite, tout en essayant de l'appliquer à des questions toujours plus vastes.

Que penser des outils de la théorie néoclassique ?

Le rôle des néoclassiques n'est pas de fournir des outils d'analyse, mais d'entretenir l'idée que la concurrence et le marché sont efficaces. Et ils y réussissent très bien.

Les insuffisances de la théorie économique dominante

La science économique souffre d'un manque de rigueur intellectuelle et de positions trop souvent guidées par des intérêts politiques.

Les origines de la croissance

par Dominique Charpentier La théorie de la croissance initiée par Robert Solow est aujourd'hui concurrencée par l'analyse de la croissance endogène. Une approche qui ouvre de nouvelles perspectives.

Le suicide du libéralisme économique

Autopsie d'un anéantissement.

Keynésiens, postkeynésiens et néokeynésiens

1936-2011 : l'actualité de la "Théorie générale"

En 1936, John Maynard Keynes publie la Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie. Trois quarts de siècle plus tard, la crise ravive l'intérêt pour ce livre majeur et conforte la validité de ses analyses.

Héritage keynésien : des fils indignes de leur père ?

Si l'on assiste aujourd'hui au déclin du keynésianisme, c'est que les héritiers de Keynes ne sont pas parvenus à établir une théorie d'ensemble convaincante, rendant compte des tendances du système économique à engendrer chômage et instabilité.

Un Nobel pour trois néokeynésiens

Enterrées les théories de Keynes ? Elles reviennent par la grande porte, avec la nobélisation de trois Américains, qui questionnent la microéconomie pour briser le dogme de la perfection du marché.

Deux Keynes pour le prix d'une théorie

Certains passages de la Théorie générale ont donné lieu à deux types de lecture, qui opposent les partisans du Keynes pragmatique à ceux du Keynes radical.

Les hétérodoxes

Une nouvelle voie pour les capitalismes

Deux économistes américains ont initié une nouvelle approche socio-économique du capitalisme, Varieties of Capitalism, ou VOC, au carrefour de plusieurs théories.

La théorie de la régulation : les capitalismes décryptés

Interroger la cohérence des formes institutionnelles et poser un diagnostic des crises économiques structurelles sont au coeur de l'approche régulationniste.

L'école des conventions

Jeune d'une quinzaine d'années, l'économie des conventions mêle analyses sociologique, économique et juridique. Mais la façon dont elle se décline est très variée, nuisant à son essor.

L'économie politique internationale et le pouvoir

En répondant à la question "Qui dirige l'économie mondiale?", l'économie politique internationale comble une lacune des économistes traditionnels.

Quelques leçons de Marx

Le monde communiste avait entraîné dans sa chute les thèses de Marx. La crise du capitalisme leur accorde un regain d'intérêt.

Qui sont les économistes ?

A quoi servent les économistes ?

Les économistes ont proliféré. Dans les banques, les grandes entreprises, la presse, etc. Ils se sont mis davantage au service du marché qu'à celui de l'intérêt collectif.

Les économistes face à la crise

Pourquoi les économistes ont failli

Les économistes n'ont prévu ni la crise ni ses répercussions. En cause, leur foi excessive dans l'efficience des marchés et leur ignorance des précédents historiques, explique Paul Krugman.

Les crises : l'analyse des économistes français du XIXe siècle

Un retour sur les enseignements des crises tirés par la réflexion économique dominante française de la fin du XIXe siècle. On y voit combien l’examen du rôle des bulles de crédit et de la nécessité de les contrôler était déjà bien présent, même si les économistes d’alors concluaient au caractère inéluctable des crises.

Déontologie : des économistes sous influence ?

L'économie occupe une place majeure dans le débat public, et avec elle les experts en tout genre. Peut-on leur faire confiance  ? Sont-ils réellement indépendants ?

Quel avenir pour les économistes ?

Quatre voies de sortie pour une science en crise

Le débat est ouvert sur la meilleure façon de redonner de la crédibilité aux économistes. Plusieurs grands noms de la profession proposent différentes solutions et les partisans d'un changement radical s'organisent.

L'avenir de l'économie comme discipline

Les trois figures de l’économiste – le théoricien, l’économètre et le conseiller du Prince – sont en panne. L’espoir d’une science économique qui livrerait tout à la fois compréhension, prévision et conseil pour l’action a vécu. Un constat, mais aussi des pistes pour l’avenir de la science économique.

Pour aller plus loin

Quel avenir pour la théorie économique ?

Le point sur les angles de réflexion les plus prometteurs: bonheur économique, coordination des anticipations, mondialisation et développement des études empiriques.

Fédérer les sciences sociales

J'appartiens à une génération pour laquelle la question de l'unité des sciences sociales ne se posait pas. Dominaient alors le marxisme, le structuralisme, l'école des Annales.

Economistes et écologistes : des rapports compliqués

par Denis Clerc Après s'être longtemps ignorés, économistes et écologistes cherchent aujourd'hui les moyens de concilier développement économique et respect de l'environnement. Mais le dialogue reste difficile.



Sommaires des parutions//Science économique : 35 ans d'évolutions n°098