Pour un Etat d'investissement social

Entretien avec Gosta Esping-Andersen, sociologue danois, spécialiste de l'Etat-providence
Propos recueillis par Guillaume Duval, Camille Dorival, Hélène Bourgon

Les Etats-providence sont en crise, mais de façon différente selon leur type. Pour ce qui est du modèle continental, celui de la France, c'est le lien entre protection sociale et statut d'emploi qui ne fonctionne plus.

Vous distinguez trois types d'Etat-providence [1] .
Quels sont-ils ?
On peut en effet distinguer un modèle continental (ou corporatiste) d'Etat-providence, un modèle social-démocrate et un modèle libéral.
Chacun d'entre eux est issu d'évolutions historiques longues, propres aux pays qui les ont progressivement mis en place.
Le premier modèle concerne des pays comme la France, l'Italie ou l'Allemagne.
Il correspond à des nations qui ont souvent une tradition conservatrice et / ou de réformisme catholique.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Pour un Etat d'investissement social ( n°101 )