Pauvreté : combattre les inégalités par le bas

Denis Clerc

Proposition : supprimer le quotient familial pour financer un crédit d'impôt de 750 euros dès le premier enfant et revaloriser immédiatement le RSA

Le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté a progressé en France de près d'un million entre 2005 et 2010, passant de 7,7 à 8,6 millions.
Il est vraisemblable que la forte montée du chômage depuis 2010 a entretenu cette progression.
Que faire ?
Réduire la pauvreté est sans doute plus compliqué lorsque la croissance fait défaut.
Il faut alors s'attaquer aux vraies causes de la pauvreté : l'insuffisance d'emplois, la formation des personnes en difficulté, la mauvaise qualité de certains emplois, les inégalités qui progressent et les défauts du système de redistribution.
Ce n'est pas tâche impossible pour autant.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Pauvreté : combattre les inégalités par le bas ( n°102 )