Mobiles : enfin la concurrence ?

Marc Chevallier
Alternatives Economiques n° 280 - mai 2009
Pour aller plus loin

L'irruption d'un quatrième opérateur pourrait rebattre les cartes sur le marché de la téléphonie mobile, verrouillé par Orange, SFR et Bouygues Telecom.

La quatrième licence, c'était l'arlésienne: nous avions fini par ne plus y croire du tout", s'exclame Edouard Barreiro, chargé de mission sur les technologies de l'information à l'UFC-Que choisir.
Et pourtant, après trois ans d'hésitations et de reculades, le gouvernement a annoncé à la mi-janvier qu'il souhaitait affecter une partie des fréquences disponibles à un nouvel acteur de téléphonie mobile.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Mobiles : enfin la concurrence ? ( n°280 )