Mais que veut le Mouvement 5 étoiles ?

Jérémy Dousson
Alternatives Economiques n° 378 - avril 2018

S'il veut gouverner, le Mouvement 5 étoiles, qui a bâti sa popularité sur une critique des élites politiques, devra composer avec des partis traditionnels.

Moins de dix ans après sa création, le Mouvement 5 étoiles (M5S en italien) s'affirme comme le premier parti politique de la péninsule et se trouve au centre des négociations qui s'ouvrent pour la formation du nouveau gouvernement.
Mais quel est l'agenda de cette formation fondée par l'humoriste Beppe Grillo et dirigée aujourd'hui par Luigi Di Maio ?
Le M5S capitalise avant tout sur un discours antisystème radical.
Pour lui, les élites italiennes, qui sont présentées comme corrompues et malhonnêtes, confisquent le pouvoir aux citoyens de la péninsule.
En cela, et pour peu qu'on débarrasse le terme de toute connotation positive ou négative, il s'agit bien d'un parti populiste.
Le M5S promet de renvoyer la classe politique en place à la maison.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Mais que veut le Mouvement 5 étoiles ? ( n°378 )