Les villes les plus inégalitaires de France

Louis Maurin

Alternatives Economiques et l'Observatoire des inégalités ont mis en évidence les communes les plus et les moins inégalitaires. Ce qui diffère du palmarès des villes les plus riches ou les plus pauvres.

Derrière les moyennes nationales, la France est loin d'offrir un visage homogène en matière d'inégalités de revenus.
Selon les communes, les écarts de niveaux de vie ont une ampleur très variable.
La palme revient à Neuilly-sur-Seine, dans l'ouest parisien, qui se distingue très nettement du lot : l'indice de Gini (voir encadré) y atteint 0,51, soit 19 % de plus qu'à Marseille, dixième du classement selon cet indicateur.
La raison en est simple : à Neuilly, les riches sont démesurément riches.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Les villes les plus inégalitaires de France ( n°102 )