Les paradis fiscaux dans la mondialisation boursière

Maude Sainteville, professeur en classes préparatoires littéraires, lycée Descartes à Tours, membre associée au Centre de recherche sur les réseaux, l'industrie et l'aménagement (CRIA), UMR 8504 Géographie-Cités

A travers une approche géographique, cet article [1] propose de lever le voile sur la place des paradis fiscaux dans les réseaux de la mondialisation boursière.
Pour cela, l'analyse s'appuie sur l'observation des stratégies de cotations transfrontières élaborées par les entreprises.
Dans un premier temps, il convient de définir, justifier et contextualiser cet indicateur.
Par la suite, un ensemble de cartes permet de révéler à qui profitent les flux complexes de la levée des capitaux.
Quels paradis fiscaux constituent les charnières de la mondialisation boursière ?

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Les paradis fiscaux dans la mondialisation boursière ( n°104 )