Les paradis fiscaux au coeur de la mondialisation

Christian Chavagneux

Véritables parasites, les paradis fiscaux permettent l'évasion et la fraude fiscales des ménages comme des entreprises et sont un maillon important des dérapages de la finance spéculative.

Un ministre du Budget dont l'argent évolue entre la Suisse et Singapour et des documents Offshore Leaks (fuite d'informations sur l'offshore) relayés par de grands quotidiens nationaux qui dévoilent un petit pan d'une toile mondiale de transactions opaques, et voilà les paradis fiscaux qui reviennent dans le débat politique.
A juste titre : loin de l'image des "îles à palmiers" à laquelle on les réduit encore trop souvent, ces territoires parasites sont des infrastructures clés du fonctionnement de la mondialisation économique et financière.
Ancien économiste en chef chez le consultant McKinsey, James S.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Les paradis fiscaux au coeur de la mondialisation ( n°104 )