Les pannes du développement chinois

Christian Chavagneux

Le modèle économique du pays, fondé sur les exportations, doit être réformé. Un défi pour les prochains dirigeants du parti, qui devront avoir le courage de bousculer des intérêts en place.

Le 7 novembre, le monde connaîtra le nom du prochain président des Etats-Unis.
Le lendemain, à Pékin, s'ouvrira le 18e congrès du Parti communiste chinois qui avalisera le choix des nouveaux leaders amenés à guider le géant asiatique pour les années qui viennent.
Autant dire que le monde va jouer en deux jours une grande partie de son avenir.
Et ce d'autant plus que la Chine se trouve à un tournant.
Ce qui a fait le succès du développement du pays - une croissance fondée sur une offre de travail très bon marché destinée à assembler des produits revendus en masse sur le marché mondial - ne fonctionne plus.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Les pannes du développement chinois ( n°099 )