Les nouvelles normes comptables internationales : une réforme aux implications considérables

Dominique Plihon, Centre d'économie de Paris-Nord.

Par Dominique Plihon Un passage au crible des enjeux politiques, économiques et sociaux de la mondialisation des normes comptables. Un bilan largement négatif.

Pendant longtemps, la plupart des économistes ont eu tendance à considérer la comptabilité des entreprises comme une question purement technique, et donc sans enjeu véritable.
La mise en oeuvre des nouvelles normes comptables internationales dites IFRS ("international financial reporting standards"), élaborées par l'International Accounting Standards Board (IASB), obligatoire à partir de 2005 pour les comptes consolidés de toutes les sociétés cotées en Europe, a démontré que les questions comptables sont stratégiques.
Cette réforme est loin d'être neutre quant au fonctionnement des entreprises, et plus largement de la sphère économique et sociale.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Les nouvelles normes comptables internationales : une réforme aux implications considérables ( n°107 )