Les femmes travaillent, et ensuite... elles travaillent

Natacha Fresko

La cuisine, les courses, les enfants ? C'est encore et toujours l'affaire des femmes, même dans les pays développés. Peut-on en finir avec l'injustice ménagère ?

La maman doit s'occuper des enfants, c'est normal!
Extrait d'un manuel de catéchisme du xixe siècle?
Non: propos recueillis cette année par TF1 lors d'un micro-trottoir sur la répartition des tâches parentales.
En mars 2009, l'Institut national des études démographiques (Ined) révélait que les mères, salariées ou non, s'occupent quasi exclusivement des tâches domestiques ainsi que des soins aux enfants dans la grande majorité des foyers français (1).
La France serait-elle particuliè­rement réfractaire à une répartition équitable des tâches familiales?

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Les femmes travaillent, et ensuite... elles travaillent ( n°083 )