La théorie de la régulation : les capitalismes décryptés

Robert Boyer

Interroger la cohérence des formes institutionnelles et poser un diagnostic des crises économiques structurelles sont au coeur de l'approche régulationniste.

La théorie de la régulation analyse les configurations et le fonctionnement des économies dans lesquelles politique, droit, normes sociales et activité économique sont imbriqués.
C'est une approche positive et non pas normative.
Deuxième principe: les économies se composent non seulement d'une série de marchés interdépendants, mais encore d'organisations et d'institutions.
Il est donc exclu d'espérer construire une science économique pure dans laquelle on pourrait faire abstraction des interactions avec les sphères du politique, des représentations sociales, mais aussi de la science et de la technologie.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/La théorie de la régulation : les capitalismes décryptés ( n°098 )