La courbe en J

Jézabel Couppey-Soubeyran

Des économistes ont mesuré l'effet de la baisse des taux de change sur le solde de la balance commerciale. Un effet variable dans le temps et selon la qualité du tissu industriel.

Les pays qui connaissent des déficits importants en matière d'échanges extérieurs comptent généralement sur la baisse de la valeur de leur taux de change pour les résoudre.
Celle-ci favorise la compétitivité des entreprises exportatrices en diminuant le prix des produits qu'elles veulent vendre à l'étranger.
Dans le même temps, les consommateurs de ces pays, qui voient les prix des produits importés devenir plus chers, ont tendance à en acheter moins.
Avec plus d'exportations et moins d'importations, le solde commercial devrait donc s'améliorer.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/La courbe en J ( n°090 )