La bataille des indicateurs


Pour aller plus loin

Si tout le monde est à peu près d'accord pour faire descendre le PIB de son piédestal, désigner son remplaçant est bien plus compliqué.

La dictature du produit intérieur brut (PIB) a la vie dure.
Si l'idée de s'affranchir de l'hégémonie de cet indicateur est dans l'air depuis longtemps, elle progresse lentement.
Les premières tentatives pour construire des indicateurs alternatifs datent en effet des années 1970.
L'émergence de la notion de développement durable dans les années 1980 signe le tournant idéologique de la communauté internationale.
Promue par le rapport Brundtland en 1987, elle est intronisée lors du Sommet de la Terre de Rio, en 1992.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/La bataille des indicateurs ( n°097 )