L'armée américaine est de plus en plus pacifique

Stephen Blank, chercheur à l'Institut d'études stratégiques de l'école de guerre de l'armée américaine

Le Pentagone réduit la voilure au Moyen-Orient et en Europe pour redéployer ses forces dans la région Asie-Pacifique. Une zone, essentielle pour sa sécurité et la plus prospère du monde.

Dans une période où l'austérité budgétaire s'impose, où l'Asie est en pleine ascension et l'Europe en déclin, où l'art de la guerre connaît des mutations fondamentales, la stratégie américaine de défense est aujourd'hui en pleine transition.
L'armée américaine, qui sort à peine d'une décennie de contre-insurrection en Afghanistan et en Irak, est dans l'obligation de réduire ses effectifs.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/L'armée américaine est de plus en plus pacifique ( n°094 )