Hiérarchie, les métamorphoses du contremaître

Gérard VINDT

L'évolution d'un métier qui révèle les mutations des or ganisations industrielles.

Les mutations techniques et organisationnelles ont, en un siècle et demi, transformé le rôle des contremaîtres, comme elles ont transformé le travail des ouvriers.
Mais, à y regarder de plus près, la réalité des tâches et du profil des contremaîtres dans les ateliers nuance la profondeur de ces mutations.
Le "contre-maître", dans la marine à voile, est le troisième officier qui commande la manoeuvre.
Dans l'industrie, en France, le terme est employé pour la première fois vers 1840 pour désigner celui qui, au service d'un entrepreneur, dirige le travail des ouvriers.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Hiérarchie, les métamorphoses du contremaître ( n°083 )