Faire des heures supplémentaires nuit gravement à la santé

Marc Mousli

Au Japon, la durée hebdomadaire du travail est officiellement de quarante heures. Mais les heures supplémentaires non payées sont une vieille tradition. Toyota vient de décider d’y mettre fin. C’est un événement important dans l’évolution d’un pays où les patrons eux-mêmes se plaignent du temps trop élevé que les salariés consacrent au travail, ce qui met à mal non seulement leur vie privée, mais aussi leur créativité.

 Comment devenir le premier constructeur automobile du mondeToyota tient la vedette depuis plusieurs semaines.
En 2007, la firme nipponne a produit plus de neuf millions et demi d'automobiles, ce qui en fait le numéro un mondial, devant General Motors.
Nous n'irons pas plus loin dans la comparaison : on connaît les pertes abyssales de l'Américaine, et les bénéfices confortables de la Japonaise.
En 1948, le PDG de General Motors s'appelait Charles Erwin Wilson.
C'est lui qui a laissé dans l'histoire la phrase célèbre « Ce qui est bon pour l'Amérique est bon pour General Motors et vice-versa ».

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Faire des heures supplémentaires nuit gravement à la santé ( n°055 )