Est-ce la fin de la domination américaine ?

Nejiba Belkadi et Sandra Moatti

Les Etats-Unis occupent toujours une position dominante dans de nombreux domaines, mais leur hégémonie s'affaiblit alors que montent en puissance les grands pays émergents.

Chômage de masse, surendettement privé et public, blocage institutionnel, revers militaires, ascension de la Chine et des autres grands pays émergents, la puissance américaine a perdu de sa superbe.
Les Etats-Unis continuent pourtant de dominer la mondialisation dans tous les registres du pouvoir, et aucun Etat n'est aujourd'hui en mesure de les supplanter.
Ce n'est pas la première fois qu'on annonce la fin de la domination américaine.
A chaque crise, ce grand pays est jusqu'à présent parvenu à se relever et à démentir les thèses qui prédisaient sa chute.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Est-ce la fin de la domination américaine ? ( n°104 )