Des pôles sans boussole

Marc Chevallier
Alternatives Economiques n° 256 - mars 2007
Pour aller plus loin

Saupoudrage, bureaucratie, absence de coopération internationale…, les pôles de compétitivité, fer de lance de la nouvelle politique industrielle, sont mal partis.

Notre responsabilité, c'est de lancer aujourd'hui les programmes Airbus ou Ariane de demain.
Ceux qui nous permettront de conserver et d'accroître notre supériorité technologique.
Ceux qui nous permettront de créer de nouveaux emplois, dans des secteurs prioritaires et générateurs d'exportations.
" Il y a deux ans (1), Jacques Chirac présentait en ces termes les ambitions de la nouvelle politique industrielle de la France.
Au coeur du dispositif, les pôles de compétitivité: 66 ont été labellisés en juillet 2005.
Il est encore trop tôt pour apprécier les effets de long terme de cette politique sur l'appareil productif.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Des pôles sans boussole ( n°256 )