Comment inverser la courbe du chômage

Guillaume Duval

Le gouvernement doit mobiliser tous les outils de politique publique, mais aussi convaincre ses partenaires européens d'infléchir leur politique.

S'il veut avoir une petite chance d'inverser la courbe du chômage dès cette année, comme il l'a annoncé, François Hollande va devoir obtenir de ses collègues européens le droit de dépasser significativement les 3 % de déficit public en 2013.
Ainsi qu'un desserrement des contraintes imposées aux autres pays en crise.
Mais il faudra aussi que la Banque centrale fasse le nécessaire pour éviter la poursuite de la hausse de l'euro.
Enfin, le gouvernement devra faire feu de tout bois avec les outils de politique publique à sa disposition, et notamment les emplois aidés.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/Comment inverser la courbe du chômage ( n°101 )