2000-2012 : le mistigri de la dette

Sandra Moatti

D'abord immobilière, puis financière et économique, la crise est devenue celle de la dette publique. Avant de toucher à nouveau les banques…

Depuis quatre ans, la crise n'a cessé de se métamorphoser.
Partie, début 2007, d'un segment du marché du crédit immobilier américain - les désormais fameux subprime -, elle s'est d'abord transformée en une crise bancaire dont le paroxysme correspond à la faillite de la banque d'affaires américaine Lehman Brothers en septembre 2008.
Elle débouche alors sur une crise économique majeure - la première récession mondiale de l'après-guerre -, combattue à grand renfort d'interventions publiques.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/2000-2012 : le mistigri de la dette ( n°094 )