1907 : Le Midi voit rouge

Gérard Vindt

Effondrement des prix, baisse des salaires… La crise de surproduction de vins a touché de plein fouet le Languedoc-Roussillon. Et conduit les vignerons à la révolte.

L'épisode est resté fameux: les vignerons du Midi sont en révolte et Clemenceau, le Premier ministre de l'époque, envoie l'armée.
Le 17e régiment d'infanterie, qui regroupe des recrues originaires de Béziers, est envoyé à Agde.
Le 21 juin 1907, ils refusent d'intervenir et regagnent leur ville d'origine pour protéger ses habitants d'une intervention militaire: la geste révolutionnaire va retenir ce "crosses en l'air" des "braves soldats du 17e", ces "braves piou-piou" qui refusent "de tuer ses père et mère pour les grands qui sont au pouvoir" (1).

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/1907 : Le Midi voit rouge ( n°083 )