"Comment se fait-il que les entreprises fonctionnent ?"

Marc Mousli

La description de ses méthodes de travail par J.K., le trader qui a fait trébucher la Société Générale, n’a rien de surprenant pour qui s’intéresse au management. On sait depuis longtemps que si les entreprises fonctionnent, ce n’est pas grâce aux procédures préconisées par la Direction, mais malgré elles.

Travail irréprochable ou sabotage ?
 Dans une organisation ayant une obligation de résultat, personne n'applique intégralement les règles.
Ou plutôt, il faut être très en colère contre son patron pour le faire, et cela s'appelle la « grève du zèle ».
Arme redoutable puisqu'elle permet de tout paralyser en travaillant de façon irréprochable.
Le terme a vieilli, et cette forme de lutte sociale, qui était surtout utilisée par les fonctionnaires n'ayant pas le droit de grève,  s'emploie moins aujourd'hui qu'il y a deux ou trois décennies.
Il faut dire qu'elle est pénible pour ceux qui y ont recours.

graphique
Accès réservé
  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :
    > Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.

  • Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant :
    > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

  • Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, mais pas abonné à Alternatives Economiques :
    > pour accéder à ce site, je m'abonne à Alternatives Economiques.

Articles/"Comment se fait-il que les entreprises fonctionnent ?" ( n°055 )